Intégration de bâtiments


VWorldTerrain inclut un système d'intégration de l'architecture au sol, qui comprend deux phases distinctes ( ce même système d'intégration étant également applicable à tous les objets) :

Phase 1:

- Un outil dédié permet de "terraformer" automatiquement le sol, avant que celui-ci accueille un bâtiment, tout comme l'on procède au terrassement d'un terrain avant la construction d'une maison dans la réalité. Cet outil modifie donc les bases de données DEM et LandCover ( dans le but de supprimer toute végétation gênante, comme des arbres par exemple). En fonction de la topographie, l'outil créera une plateforme, soit en creusant le terrain, soit en remblayant, pour accueillir le bâtiment. Phase 2:

- Dans le moteur de rendu, le bâtiment est intégré automatiquement au sol selon l'une des trois méthodes suivantes : - Adaptation complète au sol :
L'objet suit les courbes du terrain dans son intégralité.
Cette méthode permet l'intégration d'objets qui doivent épouser parfaitement le relief.





- Adaptation des fondations de l'objet :
Seule la partie inférieure (les fondations) sera adaptée au sol, ce qui permet de conserver l'aspect général de l'objet.
Cette méthode est utilisée pour les gros bâtiments qui reposent sur un sol irrégulier.



- Adaptation de l'objet, sur une hauteur définie :
La déformation se fait du bas vers le haut.
Cette méthode est utilisée pour les terrains plats, et permet donc de lisser les irrégularités du sol : la déformation est très légère.


En outre, chaque bâtiment dispose de ses propres caractéristiques (ci-après), ce qui permet d'obtenir une grande diversité de rendu tout en utilisant le même modèle :
- Orientation
- Facteur d'échelle (permettant de légères différences de taille)
- Colorimétrie (permettant, par exemple, diverses couleurs pour les murs)
Par ailleurs, le rendu des objets intègre des paramètres climatiques.
Par exemple, la neige peut tenir sur les toits en hiver.